Des vacances à Lyon

Sélections de gîtes à Lyon

Votre hébergement à Lyon

En pleine préparation de vos vacances à Lyon ? Le principal élément pour un séjour réussi, c’est l’emplacement de votre logement ! Pourquoi ? Lyon détient plusieurs arrondissements, et chacuns possèdent ses charmes et ses ambiances. D’ailleurs le prix de la location de vacances à Lyon changera en fonction de son emplacement, certains quartiers sont plus touristiques que d’autres. Prenez le 3e arrondissement, quartier où la plupart des lyonnais travaillent où vous retrouverez le Centre Commercial la Part-Dieu : ici, vous trouverez des locations de vacances pas cher. Alors que non loin de là, dans le 6ème arrondissement, c’est ici que se trouvent quelques unes des boutiques luxueuses de Lyon avec des haies d'arbres verdoyants sans compter le Parc de la Tête d’Or : la location saisonnière à Lyon sera d’environ 40€ par nuitée. Nous vous dévoilons, juste pour vous, le top 5 des arrondissements les plus sympathiques où élir sa location (par ordre de classement) : le 4ème arrondissement, le 1er arrondissement, le 2ème arrondissement, le 5ème arrondissement et le 7ème arrondissement. C’est pourquoi Hundredrooms vous accompagne dans votre recherche de location à courte durée à Lyon, avec vos préférences et vos dates de réservations, pour séjourner dans la plus adaptée des locations pour vous. Ce qui est sûr c’est que le charme de ses quartiers vous envoutera jusqu’à oublier où se trouve votre gîte dans Lyon ! Un petit peu d’Histoire sur la ville, pour vous tenir au courant de tout le patrimoine historique qu’elle possède. Il faut savoir que quand vous sortirez de votre location particulier à Lyon, vous flânerez sûrement sur des pavés de rues possédant une histoire vieille de 10 000 ans avant J.-C. . En effet avant d’être la seconde ville la plus importante après Paris, Lyon était un port important grâce au fait que la Saône et le Rhône la traversent. Il y a quelques siècles de cela, Lyon avait failli être rayée de la carte du fait des nombreuses tueries opérées par les parisiens pour réduire en cendre Lyon. Napoléon Bonaparte, fut le sauveur de la ville dont il appréciait la force de caractère de ses habitants. Aujourd’hui 10% de la ville fait partie du Patrimoine Mondiale de l’UNESCO, ce dont vous devez garder à l’esprit au moment de la réservation de votre location de maison durant votre week-end à Lyon. C’est-à-dire la colline de Fourvière, les pentes de la Croix-Rousse, la Presqu’île et les quartiers du vieux Lyon sont classés au Patrimoine de l’UNESCO. Nous vous souhaitons un agréable séjour dans la capitale aux deux collines !

Quand prévoir son week-end dans la capitale des Gaules ?

Lyon, étant une grande ville, il n’est pas simple de conseiller une période particulière pour venir poser ses valises dans sa location de vacances. Les conseils pratiques que nous pouvons vous donner sont d’éviter les mois pluvieux comme de janvier à mars mais aussi venir hors-vacances scolaires pour profiter de toute l’animation de la ville. La meilleure période serait de venir en septembre, où la ville revit après deux mois d’hibernation durant les grandes vacances scolaires. Le mois de juillet est un très bon mois pour vous étendre sur les pelouses des Quais du Rhône, et de savourer une bonne bière ou un bon verre de vin.

Locations adaptées aux petits et grands

Locations vacances pour un week-end en amoureux

Les plus beaux endroits à voir dans chaque arrondissement

Lyon, ville Lumière, possède 9 arrondissements qui ont chacuns leurs histoire et leur particularité. En sachant que la ville fut habitée depuis la préhistoire, vous ne serez pas en restes sur les nombreux vestiges qui jalonnent les rues lyonnaises. A tout temps cette ville a possédé une grande importante : de l’Empire romain où elle était la capitale de la Gaule romaine , à la Renaissance où elle devient une grande ville commerçante européenne et aujourd’hui. Nous avons bien failli la perdre lors de la Révolution où elle fut dévastée mais Napoléon aida à ce qu’elle brille de nouveau de mille feux ! Passez d’arrondissement en arrondissement et découvrez à travers ses quartiers ses siècles d’histoire et de culture.

  • 1er arrondissement : Malgré sa petite taille, ce quartier est réputé pour ses rues de bars où croiserez quelques étudiants bien joyeux. D’ailleurs sur la place des Terreaux, vous retrouverez la somptueuse statue et sa fontaine “ la fontaine de Bartholdi” qui a justement été fini d’être rénovée en 2017. Vous trouverez aussi sur cette même place de nombreux bars, ainsi que le palais Saint-Pierre qui est le musée des beaux-arts de Lyon. La nuit tombée, la place s’illumine et vous donne un spectacle de lumières. Passer par les pentes de la Croix-Rousse, un quartier où il est très agréable d’y faire une ballade : où vous commencerez à avoir de jolis points de vue sur l’ensemble de la ville, et peut-être que vous apercevrez la Fresque des Lyonnais ! Mais avant de vous diriger vers Croix-Rousse, faites un tour proche de l’Opéra de Lyon, où vous verrez les plus belles représentations culturelles du pays. Et pour découvrir un peu sur les siècles d’histoires de Lyon, nous vous conseillons de visiter l’amphithéâtre des Trois Gaules qui est titré monuments historiques depuis 1961. Vous verrez à travers ce monument, le culte fait à Rome et d’Auguste.
  • 2ème arrondissement : L’un des quartiers riches par ses boutiques aux noms très connus, ses monuments historiques et les magnifiques couleurs de ses bâtiments. D’ailleurs peut-être que les appartements lyonnais se sont inspirés de la couleur du grain oranger de la Place Bellecour : la cinquième plus grande place de France. Autre endroit magique de cet arrondissement, la Place des Jacobins où vous serez subjugué(e) devant la fontaine des Jacobins datant de 1885 qui possède une couleur et une architecture magnifique. Autre endroit du 2ème qui vaut le coup d’oeil c’est la Rue de la République, une allée pavée de magasins pour tous les budgets avec son petit plan d’eau et fontaine. C’est votre porte-monnaie qui ne va pas être heureux ! Sur votre chemin vous aurez peut-être la chance de croiser ces deux bâtiments le palais de la Bourse et la basilique Saint-Martin d’Ainay. Aussi appelé palais du Commerce, le palais de la Bourse est située sur la place des Cordeliers et fait partie des monuments historiques depuis février 1994. Quant à la basilique Saint-Martin d’Ainay, elle est aussi membre des monuments historiques depuis 1840. Pour les experts en architectures religieuses, vous serez ébahi(e) par ses immenses et beaux vitraux.
  • 3ème arrondissement : Quartier d’affaires et concentré de transports, ce n’est pas l’endroit où vous croiserez des vacanciers où seulement de passage étant donné qu’ici vous trouverez la navette Rhône-Express qui circule entre l’aéroport et Part-Dieu, mais aussi la gare Part-Dieu avec ces nombreux TGV. Le point centrale de cet arrondissement est le Centre Commercial la Part-Dieu et ses grandes tours comme la tour Oxygène, la tour Part-Dieu surnommée “le Crayon” par la plupart des lyonnais. Ce centre commercial étendue sur trois étages, vous donnera l’occasion de faire aux emplettes et de profiter de magasins peu répandus en France. A l’arrivée du printemps, profitez de la tranquillité de la Place Guichard pour vous reposer après votre après-midi shopping. Qui aurait cru que dans cet arrondissement où buildings et entreprises poussent à flot, qu’il existait un fort vieux de 3 siècles ? Le fort Montluc construit en 1831 fut la première ceinture de Lyon. Il est aujourd’hui occupé par le deuxième hôtel de police.
  • 4ème arrondissement : Le symbole de cet arrondissement est le quartier de la Croix-Rousse, petite session sportive pour accéder à cette colline qui surplombe le tout-entier Lyon. Ce quartier aux airs de village, possède les meilleures boutiques de soie étant donné qu’autrefois les artisans lyonnais de la soie se trouvaient ici et ont fait que Lyon devienne la capitale de la soie. D’ailleurs ces artisans ont leur propre om : “ les Canuts”, vous verrez d’ailleurs beaucoup de vestiges de cette population comme le Mur des Canuts et la sculpture “ Le chant des Canuts” se trouvant dans un square à côté de la mairie. C’est principalement dûe à leur activité que les immeubles sont très hauts, puisqu’il fallait de la place pour les métiers à tisser. Dans la Maison des Canuts vous y trouverez toutes les soieries lyonnaises et ses secrets. Sur le boulevard de la Croix Rousse, avec ses marchés où vous ne trouverez pas de la soie mais plutôt les produits locaux avec ses fromages, ses viandes et ses légumes. Pour un peu plus de charme et de romantisme, passez dans le Jardin Rosa Mir créé par Jules Senis, inscrit dans les monuments historiques en 1987.
  • 5ème arrondissement : Le charme lyonnais se trouve dans ce quartier, principalement dû aux couleurs des rues du quartier du Vieux Lyon. Laissez-vous aller à flâner dans la Rue Saint-Jean avec ces diverses boutiques où vous goûterez les brioches aux pralines. C’est d’ailleurs dans ce même quartier que vous pourrez vous amuser à trouver des raccourcis grâce aux traboules, et ainsi découvrir Lyon d’une toute manière. On vous aide un peu, l’une d’elle s’appelle la Tour Rose ! Au bout de cette rue Saint-Jean, vous serez face à la Primatiale Saint-Jean classée au rang de cathédrale. c’est l’un des hauts lieux des représentations des fêtes des Lumières de Lyon. Beaucoup de monuments sont à répertorier dans cet arrondissement dont la Basilique Notre-Dame de Fourvière, qui charme de nombreux vacanciers et qui les attire dans ses jardins. Non loin de ses murs blancs et somptueux vous trouverez des vestiges de l’histoire de Lugdunum (Lyon) avec le théâtre antique de Fourvière et l’odéon antique de Fourvière. Ils forment un couple archéologique très importants tous les deux, où vous pouvez retracer dans pans de l’histoire.
  • 6ème arrondissement : Quartier luxueux de Lyon où vous trouverez l’une des brasseries de Bocuse dans l’ancienne gare des Brotteaux, et la gastronomie très fine de Lyon. C’est ici que beaucoup d’expositions et d’évènements s’organisent étant donné que cet arrondissement possède un complexe mêlant salle d’évènements et restaurants : la Cité Internationale. Dans ce même grand quartier qu’est le 6ème, vous trouverez le Parc de la Tête d’Or. Ce magnifique jardin et zoo de 117 hectares aux ressemblances avec Central Park de New York, vous charmera et vous donnera peut-être envie de chausser vos baskets pour un petit footing matinale. Dans ce même parc vous trouverez une serre et un jardin botanique où de nombreuses espèces internationale de la flore s’y trouvent. Pour ce qui est de la culture pure et dure vous trouverez deux musées : le musée d’histoire naturelle et le musée d’art contemporain.
  • 7ème arrondissement : Le plus grand arrondissement de Lyon, c’est un espace de diversité à chaque coin de rue. Pour la plupart des lyonnais c’est le quartier possédant le plus de vie. C’est d’ailleurs ici que la vie étudiante bat son plein, entre ses universités et les Quais, ces fameuses allées au bord du Rhône qui fait la joie de toute personne s’y promenant. Vous y trouverez d’ailleurs de nombreuses péniches, qui sont en effet des bars. Certains d’entre eux valent le détour ! Dans cet arrondissement vous y trouverez tout un côté événementiel, avec la Halle Tony-Garnier où il y a de nombreux concerts. Le Stade Gerland rt le Palais des sports de Lyon sont aussi des endroits où l’ambiance lyonnaise est au rendez-vous.
  • 8ème arrondissement : Honnêtement cet arrondissement est totalement différent du centre de Lyon, même si beaucoup de lyonnais le nient : ce quartier familial est loin de toute l’agitation lyonnaise. C’est par contre l'indéniable symbole des Frères Lumières où vous trouverez d’ailleurs l’Institut Lumière qui est en effet une maison du cinéma conservant le patrimoine des Frères Lumières. Vous passerez sûrement devant l’un des autres symboles des Frères Lumières à Lyon qui est le kiosque à musique qui vu le jour la première fois en 1912.
  • 9ème arrondissement : Quartier moderne de Lyon, où vous ne serez pas bien loin des quais lyonnais. C’est un bon endroit pour trouver une location pas chère à Lyon et ne pas être loin du centre dynamique lyonnaise. Vous trouverez quelques églises charmantes comme l’église Saint-Pierre de Vaise mais ce n’est pas l’endroit où vous trouverez des monuments hors-du-commun.

Les événements lyonnais dans l’année

Étant l’une des grandes villes de France, Lyon se doit d’être animée toute l’année pour distraire ses locaux mais aussi ses visiteurs. Bien sûr tout le long de l’année des activités perduront comme une balade en péniche mais il faut aussi connaître les bonnes dates pour voir ce dont est capable l’organisation événementielle lyonnaise. Petite liste des évènements à ne pas manquer à Lyon :

  • Fête des lumières : Tradition lyonnaise au début du mois de décembre, les coeurs s’éveillent et les yeux s’émerveillent devant ce spectacle de lumières qui remplit toute la ville : de Fourvière au Parc de la Tête d’Or. Tous les monuments historiques et places célèbres de Lyon, sont animées par des représentations aux jeux de lumières et musiques envoûtantes.
  • Biennale de la danse : De mi-septembre à fin septembre, c’est environ une quarantaine de spectacles qui sont organisés avec des défilés aux thématiques bien présentes comme “Un Défilé pour la paix !”. Au final la Biennale de la danse n’est pas seule, vous retrouverez de nombreuses expositions faisant partie de la Biennale d’Art contemporain.
  • Les Nuits de Fourvière : Successions de concerts et de spectacles de danse, de cabaret, des animations qui rendent Fourvière encore plus magique durant cette fin du mois de juillet.
  • Les Nuits Sonores : Chaque année en début mai, c’est le rendez-vous de la plupart des lyonnais et des alentours. Une multitude concerts et d’animations dans tous les arrondissements de la ville, et cela dans des endroits atypiques. Retrouvez-vous à bord d’une péniche, un ricard à la main et la musique d’un bon DJ !
  • Woodstower : Festival où le love et le peace est au rendez-vous. Prenez place dans le parc de Miribel, où vous ferez la tournée de plusieurs concerts avec des artistes mondialement connus comme Flume, Petit Biscuit, Naâman … Retrouvez les le week-end chevauchant août et septembre.

Les spécialités de la Capitale de la Gastronomie

Haut lieu de la gastronomie française, c’est ici qu’a vu naître et grandir le célèbre cuisinier et homme d’affaire Paul Bocuse. Sa cuisine est aujourd’hui reconnue dans le monde entier, et sa ville natale Lyon aussi. Vous y trouverez d’ailleurs les Halles Bocuse et ses cinq brasseries dont une se trouve à l’ancienne gare des Brotteaux (6ème arrondissement). Après avoir été dîner dans l’une de ses incontournables brasseries, d’autres lieux gastronomiques vous attendent. Par exemple dans le 2ème arrondissement vous trouverez la Rue Mercière qui n’est composée que de restaurants pour tous les budgets : du bagel rapide au plat de fruit de mer. Si vous ne souhaitez pas vous perdre dans les rues lyonnaises dans l’espérance de trouver le restaurant qui vous conviendra, voici quelques adresses :

  • Café-comptoir Abel : Ce n’est pas qu’un simple restaurant, un bouchon c’est toute une institution. C’est le plus ancien bouchon situé à Lyon, vous y trouverez plus de 40 ans de cuisine. Vous goûterez en ses lieux le Ris de veau aux morilles à la crème ou encore le gratin d’écrevisses.
  • Bouchons lyonnais : Qui vient à Lyon est obligé de passer par la dégustation d’une andouille, d’une salade lyonnaise, d’une brioche aux pralines dans un des fameux bouchons lyonnais. Nous vous conseillons “la Tête de Lard” ou le “Bouche à Oreille” qui sont typiques et possèdent l'appellation “bouchon lyonnais”.
  • Brasserie Léon de Lyon : Faisant partie de la ligue des “Bistrots de Cuisiniers”, c’est un restaurant emblématique qui a reçu de nombreuses célébrités et personnages politiques comme les Présidents de la République Française. Se trouvant au 2ème arrondissement ce restaurant vous offre un cadre somptueux avec une cuisine raffinée.
  • La chaîne de restaurants Ninkasi : Chaîne de restaurants lyonnaise qui conçoit ses propres bières et qui cuisine des burgers avec des produits de la région. Vous les trouverez dans le 7ème , 2ème arrondissements et à Villeurbanne.